Livres

LA FABRIQUE, LA FIGURE ET LA FEINTE
FICTIONS ET STATUT DES FICTIONS EN PSYCHOLOGIE
Sous la direction de : Françoise PAROT et Paul MENGAL

L’enjeu de ce livre insolite et polémique est d’explorer le rapport de la psychologie à la fiction.

Ou bien la psychologie assume la fiction : elle rend compte de celle-ci en exhibant le procès de sa construction comme le font le cognitivisme ou la psychanalyse.

Ou bien la psychologie est menacée par la fiction : il n’est guère de "phénomènes psychologiques" (représentations, processus cognitifs, inconscient, personnalité…) qui ne soient soupçonnés d’être des fictions. Dans cette seconde perspective, la psychologie n’en finit pas de proclamer son ambition : construire une science, hygiène ou utopie sociale qui se débarrasse de la fiction.

Cet ouvrage offre un ensemble de contributions éclairant, par des analyses historiques, cet enjeu épistémologique.

Ont collaboré à cet ouvrage :

Paul-Laurent Assoun, La fiction comme métapsychologie freudienne : mode de production et légitimation

Jean Céard, Utopie, fiction et ordre politique à la Renaissance

François Dachet, Qui a peur de la parole ? Langue et fictions dans la psychologie américaine

Jean Gayon, Psychologie et idéologie : histoire d’une interférence

Michel Kail et Françoise Parot, La vie est un roman Skinnerien

Paul Mengal, Fictions mécanistes et organicistes en psychologie

Gaby Netchine-Grynberg et Serge Netchine, A propos de quelques fictions dans la référence au biologique en psychologie : réduction ou formation de champs intermédiaires

Alain Tête, Une fiction inévitable en psychologie : l’interne et l’externe

Elise Terdjman, Spinoza critique de Descartes : une métapsychologie avant la lettre

Daniel Teyssseire, Une fiction cabanisienne : l’amour

Jean-Claude Schmitt, La “découverte de l’individu” : une fiction historiographique

ISBN : 978-2-908965-07-0
Ouvrage broché, 15 x 21 cm, 252 pages
(Epuisé)