Livres

JULIEN-JOSEPH VIREY
NATURALISTE ET ANTHROPOLOGUE
Sous la direction de : Claude BÉNICHOU et de Claude BLANCKAERT

Auteur à vocation encyclopédique, Julien-Joseph Virey est un témoin privilégié de la vie scientifique française de la première moitié du XIXe siècle. Représentant de la biologie vitaliste, il s’inscrit en contradicteur vigoureux des thèses matérialistes de Lamarck, Broussais et Geoffroy Saint-Hilaire. Penseur original, il est perçu par ses contemporains comme un chef d’école anthropologique pour ses options polygénistes. Métaphysicien, il se pose au cœur des débats naturalistes comme l’homme des généralités hardies.

Mais Virey c’est aussi un style. A une époque de division croissante du travail scientifique, ce disciple de Buffon réaffirmera l’unité du savoir dans une pensée et une écriture qui abolissent toute distance technique entre l’écrit de spécialisation et la synthèse de vulgarisation.

Ont collaboré à cet ouvrage :

Claude Bénichou, J.-J. Virey : un songe-creux ? De la difficulté d’une psychologie générale ou scientifique au début du XIXe siècle

Claude Blanckaert, J.-J. Virey, observateur de l’homme (1800-1825)

Geneviève Fraisse, Le genre humain et la femme chez J.-J. Virey ou "Une certaine harmonie d’inégalités correspondantes"

Goulven Laurent, Virey et le transformisme

Jacques léonard, Pour situer Virey

Roselyne Rey, Le vitalisme de J.-J. Virey

ISBN : 978-2-908965-06-3
Ouvrage broché, 15 x 21 cm, 286 pages avec 5 planches hors-texte
(Epuisé)